Différence entre « Custom Post Type » et « Post format »

Subtilité de WordPress, celui-ci propose à la fois des formats personnalisé pour les articles (le « Custom Post Type », souvent abrégé CPT) et le format du post. Cet article vous permet de comprendre la différence entre les deux.

Le format de la publication

Le format de la publication indique au thème l’intention de la publication et sa nature. Par exemple, il existe des publications de type « vidéos ». Par nature, ces publications ont peu de texte et donc peuvent être traités de manière particulière par les moteurs de recherche.

Il s’agit, comme l’indique la documentation WordPress, d’une fonctionnalité lié à un thème. Un thème peut donc gérer (ou ne pas gérer) le format de la publication. Cela signifie que le changement de thème pourrait éventuellement vous faire perdre cette fonctionnalité si vous choisissez de changer de thème. La solution serait à ce moment-là, de surcharger le thème avec un thème enfant.

Ainsi, il suffit surtout d’arranger la présentation afin de mieux coller à certaines situation. Par exemple, un article que serait limité à une seule vidéo n’a pas nécessairement besoin d’une page dédiée et peut apparaître uniquement dans le flux des articles du blog.

Les formats sont définis par WordPress, il s’agit:

  • aside: un article sans titre (similaire à des publications Facebook ou Twitter);
  • gallery: une galerie d’images. Généralement lié à un widget ou un shortcodeUn 'shortcode' est un raccourci qu'il est possible d'inclure dans vos publications (articles ou pages) et qui a une syntaxe du type [mon_shortcode]...[/mon_shortcode] (avec des crohets). Il permet d'ajouter des fonctionnalités très puissantes lors de l'affichage d'un article avec, généralement, un minimum d'effets de bord.;
  • link: un lien sur un autre site. Evidemment, il s’agit là d’un cas extrême.
  • image: une simple image.
  • quote: une citation.
  • status: un statut court, similaire à un statut dans les logiciels de chat (WhatsApp, Skype, Slack…)
  • video: une vidéo ou une liste de vidéo (playlist).
  • audio: un fichier audio ou une playlist.
  • chat: la retranscription d’une discussion.

Bien entendu, il s’agit de donner au thème une indication du contenu de l’article. Ainsi, si le format spécifié ne correspond pas à son contenu réel, le thème pourrait avoir du mal à afficher l’article.

À noter que les formats ont été ajouté dans la version 3.1 de juin 2011, il y a maintenant 10 ans. Il faut donc comprendre que gérer le format était, à ce moment-là, important. Aujourd’hui WordPress est beaucoup plus mature et le format de la publication intervient moins qu’avant.

Le « Custom Post Type »

Le « postUn post fait référence à une publication WordPress. Parfois à un article mais le plus souvent à l'ensemble des choses publiables, principalement les "pages", "articles" mais il faut savoir que l'historique est également considéré comme un type de publication. Ainsi que les "Custom Post Types". Le type de la publication est donc très important et modifie substantiellement son traitement. » au niveau de WordPress est directement lié à la base de données. À savoir la table « wp_post« . Cette table contient tout ce qui est édité sous WordPress: les articles mais également les pages.

Vos pouvez créer des CPT soit directement en écrivant du code PHP soit en utilisant une extension. Parfois, des thèmes ou des extensions WordPress vous offrent des CPT.

Le CPT sert à créer des publications d’un type particulier. Bien plus puissant que les types d’articles, les CPT répondent souvent à des besoins particuliers et sont créés soit par un thème (bien que ce ne soit pas son rôle), soit par des extensions.

Les CPT s’ajoutent aux types de publications déjà existantes (à savoir les articles et les pages). Vous trouverez donc une nouvelle entrée dans votre menu d’administration comme l’illustre l’image. Ici, il s’agit d’un type d’article « Evénement » qui va s’afficher différemment des autres articles.

Il faut comprendre qu’un CPT est géré très différemment des articles « classiques ». De part sa spécificité, les publications des CPT peuvent s’intégrer ou non dans le flux des articles. Les CPT ont également leur propres taxonomiesCe terme barbare désigne les "catégories" et les "étiquettes" (tags) des articles. On parle de taxonomie car les extensions WordPress peuvent créer d'autres taxonomies, souvent lié à des CPT (Custom Post types)..

Dans WordPress, les articles ont 2 taxonomies: les « Catégories » et les « Etiquettes » (souvent appelées « tags »). Ce sont les seules existantes ce qui est suffisant. Imaginons maintenant que l’on veuille faire la liste des évènements culturels dans une région. Chaque évènement sera lié à un lieu, un horaire et un type d’évènement. On peut donc facilement imaginer un nouveau type de publication « Evenement » avec les taxonomies « Lieu » (une ville par exemple) et « Type ». L’horaire pourrait être, par contre, un attribut.

Grâce aux CPT, WordPress prend alors une nouvelle tournure et permet d’adapter ses principes de bases à n’importe quel cas de figure.

Laisser un commentaire